Actualité
plaine d'Allan

3 morts dans un accident sur un gazoduc de 500 mm en Pologne,

700 personnes évacuées au Texas (les 13 et 14 novembre 2013)

(cliquer sur les liens en vert, ci-dessus)

 

PIERREDOMACHAL

Association loi de 1901 - enrgistrée sous la référence RNA W26200300 - parue au journal officiel du 9 mars 2013

Alors que l'enquête publique ERIDAN vient juste de s'achever, l'actualité du gaz dans le monde, avec deux accidents, se rappelle à la mémoire de M.Seimendi, le chef de projet, qui nous disait "oui, il y a des risques, mais pas de dangers !". Eh bien oui, avec les gazoducs, il y a des risques, mais aussi des dangers, et quelquefois des morts.

Et de cela, nous ne voulons pas... prendre le risque !

L'enquête publique est terminée. Elle s'est déroulée du 30 septembre au 31 octobre, 12 heures...

Le siège de cette enquête inter-départementale était en Mairie de Pierrelatte.

C'est pourquoi nous y tiendrons Samedi 16 novembre à 10 h une conférence de presse pour dénoncer un déni de démocratie inadmissible : alors que les conclusions de l'enquête ne sont pas connus (le rapport de la commission d'enquête sera disponible courant décembre), les Préfets de la Drôme et du Vaucluse font comme si tout était déjà ficelé et donnent à GRT_Gaz l'autorisation de débuter les travaux (en piquetant le tracé contesté).

Avons-nous assisté à une parodie d'enquête, comme cela peut se passer dans une république bananière africaine ? La Drôme n'est-elle qu'une colonie administrée par le Corps des Mines et par l'ENA ?

(ci contre le communiqué de Presse pour la conférence du 10 novembre 2013)

Les gazoducs sont des "installations à risques", mais selon GRT_Gaz, ils seraient "sans danger" (alors à quoi servent les études de danger ?).

 

Depuis le début, ce n'est pas l'avis de l'Association PIERREDOMACHAL !

 

La météo estivale est bien cruelle avec GRT_Gaz : en Isère, la foudre a été à l'origine d'un accident sur un tout petit gazoduc...

 

Mais le pire n'est pas là : devant la situation, GRT_Gaz avoue ne pas savoir comment la maîtriser (voir ci-contre l'article du Dauphiné-Libéré.com daté du 29 juillet 2013).

 

Qu'en serait-il avec ERIDAN, le plus gros de tous les gazoduc ?

GEOMETRES, DEHORS !

un passage en force inacceptable !

Depuis quelques jours, des géomètres envoyés par GRTgaz pénètrent, sans droit ni autorisation, sur les propriéts privées pour procéder au piquetage d'un tracé sans aucune existence légale.

Ce passage en force est inacceptable. Certains géomètres osent mettre en avant un arrêté préfectoral désormais caduque, car non exécuté en son temps dans le respect des délais impartis par l'administration préfectorale.

Si un géomètre se présente chez vous, renvoyez le poliment, mais fermenent. S'il s'impose, informez en immédiatement un membre de l'association ou directement notre cabinet conseil Hélios Avocats afin d'engager la procédure de contestation judiciaire de cette pratique. Et retirez les éventuels piquets qui n'ont pas à être chez vous, sans votre accord.

L'Association PIERREDOMACHAL a réuni ses adhérents chaque jour plus nombreux en Mairie de Malataverne le vendredi 29 mars dernier. Voir en bas de page le compte-rendu de cette réunion.

A cette réunion l'Association pierrelatine des RIVERAINS du RHONE qui avait réuni ses adhérents en assemblée générale quelques jours auraravant a officialisé son adhésion à PIERREDOMACHAL. Il en est de même pour l'association ASETde sauvegarde de l'environnement en Tricastin. Les adhésions de ces associations présentes depuis plusieurs années sur le secteur confortent PIERREDOMACHAL dans son action pour l'intérêt général.

L'Association a écrit aux Maires des communes de Pierrelatte; Donzère, Malataverne, Châteauneuf du Rhône et Allan pour leur demander quels arguments ils ont pu opposer à GRTgaz et à son projet de tracé qui met gravement en cause la sécurité et l'environnement de leurs concitoyens. Les Maires d'ALLAN, puis de MALATAVERNE, de CADEROUSSE, ont pris position clairement contre ce tracé avec leurs conseils municipaux. Dernièrement (juillet) la municipalité de DONZERE vient de faire de même.

Ce n'en est malheureusement pas le cas de toutes les communes concernées, dont de nombreux concitoyens seront pourtant impactés et mis en danger. Lors de la réunion de Montboucher, une participante se demandait comment un Maire ou un Conseiller Municipal concerné et responsable pouvait ne pas s'opposer à ce projet dangereux et antidémocratique, puisqu'il s'imposerait à tous par des actes administratifs d'exception (DUP, modifications imposées aux communes de leurs PLU, remise en cause des protections universelles de l'environnement qui s'imposent à tous, par des dérogations au bénéfice d'une société privée...).

Aidez nous à convaincre votre Maire, vos Conseillers Municipaux !...

Pour PIERRELATTE, aidez-nous en faisant signer nombreux la pétition ci-jointe :

 

DANGER GAZODUC !

(lire la page ERIDAN, les risques).

Comme nous l'expliquons par ailleurs, les nuisances et servitudes du tracé ne concernent pas que les seuls propriétaires des terrains traversés : la réglementation de ce type d'installation dangereuse reconnait l'existence des risques graves en imposant la création d'une zone de servitude de 515 m de part et d'autre du tube, dite zone des effets létaux significatiifs (ELS). Dans cette zone, en cas d'accident, la probabilité de survie des riverains est très faible.

Or par son projet de tracé, GRTgaz fait comme-ci personne n'habitait dans cette zone, ou bien alors considère que ceux qui habitent cette zone sont quantité négligeable, à même de passer par pertes et profits.

Perte (de la vie) pour ces personnes, et profits (maximum) pour GRTgaz qui ne s'encombre pas de ces détails.

NON, nous ne voulons pas vivre dans le périmètre de sécurité du gazoduc ! (consulter à ce propos la page des zones ELS )

Que GRTgaz trouve un tracé qui ne comporte aucune habitation, aucun lieu collectif de travail dans la zone de sécurité de son gazoduc.

Vous voulez savoir si vous êtes concerné ? Consultez les plans cadastraux faisant apparaitre les limites du périmètre ELS autour du projet de tracé. Edifiant, et inquiétant !

Copyright 2012 © All Rights Reserved